Vous êtes ici

COMMISSION OENOTOURISME - AGRITOURISME - AVRIL 2019

13 avr
Commission Oenotourisme Agritourisme 12 avril 2019
La 3ème réunion de la Commission Oenotourisme / Agritourisme a eu lieu le 12 avril.
Pilotée par Denis Carretier, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture d'Occitanie, et Paul Fabre, Directeur de l'Interprofession des Vins du Sud-Ouest, elle a réuni 32 participants.

Le cadre stratégique des actions sur l’oenotourisme et l’agritourisme a été présenté par Caroline Couve, chargée de mission à la Direction du Tourisme et du Thermalisme (Service Compétitivité et Innovation des entreprises touristiques) et Nathalie DAUDER, Cheffe de service à la Direction de l’Agriculture (Service Compétitivité, Agro-alimentaire et Filières Végétales).

2 schémas coexistent : le Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs (SRDTL) et le Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et L’Internationalisation (SRDEII).
Ces schémas ont été déclinés en une fiche action commune sur l’agritourisme, qui comprend 5 axes.

Commission Oenotourisme Agritourisme 12 avril 2019

Les 5 axes de travail

  • Axe 1 - Gouvernance et Structuration de la filière
    Création d'un Observatoire de l'oenotourisme, participation au cluster oenotourisme d'Atout France.
     
  • Axe 2 - Développement et amélioration de l’offre
    Dispositifs d'accompagnements (PASS et CONTRAT), qualification de l'offre vers Qualité Occitanie Sud de France.
     
  • Axe 3 - Accompagnement sur l'innovation
    Soutien au Campus de l'innovation et à Open Tourisme Lab.
     
  • Axe 4 - Communication Promotion
    Faire de l'Occitanie une région leader en termes d'agritourisme et d'oenotourisme.
     
  • Axe 5 - Internationalisation de la clientèle
    Animation du Club oenotourisme par le CRT et le Pôle Marketing, accompagnement de la stratégie d'internationalisation des entreprises.
Commission oenotourisme-agritourisme 12 avril

Approches communes entre services Tourisme et Agriculture

Les services tourisme et agriculture travaillent de concert : c’est la nature de l'activité qui oriente et détermine l'instruction des dossiers par les services DDT ou DAAF.

Le PASS agri sera adopté d'ici la fin de l'été, avec pour ambition de mener les entreprises vers plus de qualification et de prendre en compte de manière plus conséquente l'impact économique des accompagnements.

L'ensemble du projet sera voté en juin prochain en commission permanente.