Vous êtes ici

COMMISSION VILLES - AFFAIRES - AVRIL 2019

CarcassonneAude
12 avr
Montpellier
La première réunion de la Commission Villes / Affaires s’est déroulée le 12 avril dans les locaux de l'ADT de l'Aude à Carcassonne. Une vingtaine d'acteurs privés et publics du tourisme étaient présents pour partager et prioriser les axes de travail sur cette thématique.

Co-pilotée par Jean-Luc Cousquer, président de l'Office de Tourisme de montpellier, et par Marc Doncieux, président d'Europa Organisation, cette commission a permis d'analyser les attentes et les priorités en matière de tourisme urbain d'agrément et d'affaires. Objectif : proposer des projets d'actions collectives lors de la conférence permanente du tourisme du 7 juin 2019 à Mauguio (Hérault).

Incontournable

La conférence permanente du tourisme est un temps fort annuel proposé par le CRT Occitanie, pour les acteurs publics et privés qui agissent pour le développement du tourisme en Occitanie. Elle est, avec les commissions thématiques, l'un des piliers du cadre de gouvernance du CRT.

En savoir plus

Albi
Albi

Tourisme urbain d'agrément : les enjeux identifiés

Concernant cet aspect du tourisme en ville, 6 enjeux stratégiques ont été identifiés :

  • Positionner les chefs-lieux des départements dans un maillage de destination de tourisme en ville.
  • Valoriser Toulouse et Montpellier comme destinations de city break.
  • Se différencier par un positionnement propre à chaque destination, et par la complémentarité des activités dans la ville et aux alentours.
  • Favoriser la transfidélisation : faire revenir le visiteur dans un autre contexte (affaires à agrément et vice versa).
  • Accompagner le développement des communications directes (avion, train) et des liaisons entre les villes d'Occitanie.
  • Axer la communication autour des émotions, de l'expérience et de l'événementiel. 
Hôtel Mariott Montpellier

 Tourisme urbain d'affaires : un marché volatile et exigeant

Caractérisé par 3 segments de marché différents (congrès, MICE et team building / incentive), le secteur exige de fortes capacités pour répondre à des demandes de lieux originaux et décalés, souvent de dernière minute, et très regardantes sur le prix.

Face à une concurrence acérée du Portugal, de l'Espagne et des pays du Maghreb, l'Occitanie doit être offensive en matière de communication valorisant une offre par ailleurs bien structurée. C'est le constat fait par les participants de cette commission pendant laquelle s'est affirmée la nécessité d'intégrer davantage d'acteurs privés dans la réflexion collective, et d'aller vers plus de mutualisation entre les niveaux régional, départemental et local.

Télécharger le compte rendu détaillé de la commission Villes / Affaires du 12 avril 2019