Vous êtes ici

Suivi de l’activité
touristique nationale

conjoncture ESTIVALE 2019 EN france

Découvrez les dernières tendances issues des sources Atout France et Insee

Logo Atout France

Atout France : Fréquentation touristique de juillet à mi-septembre 2019

Source : Offices de Tourisme de France, Tourisme et Territoires, Association Nationale des Maires des Stations de Montagne. Dernière vague d'enquête de conjoncture estivale en France Métropolitaine, du 17 au 26 septembre 2018.

Selon la source Atout France, la saison estivale est finalement satisfaisante. Bien qu’elle ait débuté tardivement et en creux, elle s'est prolongée pleinement jusqu’à fin septembre. Une explication en partie due à des conditions météorologiques un peu exceptionnelles en juin et juillet.

La fréquentation française a été au rendez-vous, en compensant la diminution de la fréquentation internationale, dont les dépenses ont cependant augmenté.
La fréquentation événementielle progresse encore.

  • Un mois de juillet plutôt en baisse, particulièrement pour la clientèle internationale,
  • Un mois d'août en hausse,
  • Septembre devrait faire un peu mieux que l’an passé confirmant que les vacances d’été ne s’arrêtent plus à la rentrée scolaire,
  • La météo a joué un rôle important dans la distribution spatiale de la fréquentation cet été, favorisant les régions de la moitié Nord et les stations de montagne en altitude, à la recherche de températures plus clémentes,
  • Baisse de la clientèle britannique,
  • Hausse de l’hébergement collaboratif, qui se poursuit auprès des étrangers, comme des Français qui redécouvrent la proximité avec ce mode d’hébergement.

Insee : retour sur la fréquentation d'avril à septembre 2019

Source : Insee Focus n°171, paru en novembre 2019 sur le site Internet Insee - "Saison touristique d’été 2019 , troisième année de hausse pour la fréquentation, grâce à la clientèle résidente".

Selon la source Insee d'avril à septembre 2019, en France métropolitaine, la fréquentation estivale augmente de 2,2 % en 2019.

Cette hausse prolonge celles des deux années précédentes. La croissance est portée cette année par la clientèle française, alors que la fréquentation étrangère est stable. Elle est plus forte dans les campings et les autres hébergements collectifs touristiques que dans les hôtels.

Les littoraux de l’ouest et du nord profitent des conditions météorologiques très favorables.
La progression est plus soutenue dans l’espace urbain de province qu’en Île-de-France.

Les nuitées de la clientèle française progressent de 3,2 %, tandis que celles de la clientèle étrangère sont stables.

Carte ci-dessus : Évolution des nuitées 2019/2018 par département
Lecture : durant la saison d’été 2019, par rapport à la même saison 2018, le nombre de nuitées a augmenté de 0,5 % dans le Vaucluse.
Champ : France métropolitaine.
Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux et départementaux du tourisme et la Direction générale des entreprises, enquête sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques.

 

  • Dans les campings, les nuitées progressent de 2,9% par rapport à la même période en 2018.
  • Dans les hôtels, les nuitées progressent de 1,3 %.
  • Dans les autres hébergements collectifs touristiques, les nuitées progressent de 2,6 % par rapport à la même période de 2018.