Vous êtes ici

WineWhat : un grand mensuel japonais fait l’éloge des vins d’Occitanie

03 fév
En février, dans un magnifique reportage de 22 pages le magazine WineWhat (Japon) met à l’honneur nos vignerons, nos cépages, notre savoir-faire ainsi que notre maîtrise des règles sanitaires.

Une contre-valeur publicitaire de 184 600 €

WineWhat est le plus important magazine mensuel spécialisé vin au Japon. Dans son numéro du 5 février 2021, la rédaction consacre 26 pages à l’Œnotourisme en Occitanie : sont mis à l’honneur nos châteaux et domaines, vignerons et vigneronnes, mais aussi les multiples cépages, les savoir-faire et le patrimoine de notre région.

Ce magazine est diffusé au niveau national et édité à 40.000 exemplaires. Le reportage consacré à l’Occitanie représente une contre-valeur publicitaire de 184.600 €.

Sa version on-line suivra vers le 20 février sur le site www.wine-what.jp (50 000 pages vues/mois, 25 000 visiteurs/mois) et sera valorisé sur les réseaux sociaux japonais grâce à la collaboration du CRTL avec ATF Japon.

Notre maîtrise des mesures sanitaires saluée

Le voyage de presse a été organisé pour 2 journalistes de la rédaction WineWhat, notamment le rédacteur en chef, du 16 au 22 octobre 2020. L’organisation, juste avant le 2ème confinement, a été compliquée, mais cet accueil s’est très bien déroulé grâce au solide partenariat avec les CDT/ADT, les Office des Tourisme et les vignerons.

Les journalistes sont rentrés au Japon Covid-négatifs et ont passé 14 jours en quarantaine. Ils avaient accepté ces conditions en amont de leur voyage en Occitanie, ce qui témoigne de leur grande motivation pour découvrir notre destination et nos vins. L’excellente maitrise des mesures sanitaires dans les domaines viticoles, les hôtels, les restaurants, lors des visites guidées … a été extrêmement rassurante pour les journalistes et a été largement relayée dans le reportage pour rassurer la clientèle œnotouristique japonaise.

Voir le programme d'accueil sur notre site Presse  

Le marché japonais

• Un touriste japonais passe en moyenne 6,5 jours et dépense en moyenne 299 €/jour en France (source : Atout France).

• En 2019, le Japon a importé pour 36 millions € de vins d’Occitanie, et se place au 8ème rang des marchés internationaux pour cette filière (source : La Draaf)