Vous êtes ici

Programme opérationnel de tourisme durable en Occitanie
Une vision partagée

Le tourisme est un secteur clé de l’économie en Occitanie avec plus de 10% du PIB et qui génère 96 500 emplois mais il est aussi un des principaux contributeurs d’émissions de CO2 et occasionne des pressions environnementales et sociales fortes. Découvrez dans cette page les engagements et accompagnements du CRTL en faveur du Tourisme durable et téléchargez le plan d'actions.

Les enjeux pour le CRTL

Engager l’Occitanie dans un tourisme durable et responsable

Objectifs en jeu : garantir la pérennité des ressources et du marché touristique tout en limitant les impacts négatifs du tourisme sur l’environnement, offrir des prestations de qualité qui répondent aux nouvelles tendances de consommation et créer des retombées économiques équitables et équilibrées sur les territoires.

 Le « Green New Deal »

Plan de transformation régional

Suite à crise sanitaire, le "Green New Deal" se veut être notre nouveau modèle économique et social et le tourisme y concourt avec un des 10 plans thématiques « plan tourisme durable et responsable ».

Il prend en compte le travail engagé par la Région Occitanie au travers du SRADDET (Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires) ou « Occitanie 2040 ».

un engagement partagé

Concertation avec les acteurs du tourisme et les habitants

Le CRTL engage l’accompagnement vers la mutation de l’offre régionale par le biais d’un programme d’actions opérationnel en matière de Tourisme durable, afin de massifier l’engagement des acteurs du tourisme.

Le CRTL a élaboré ce programme suite à de nombreux temps de concertations avec les différents acteurs du tourisme mais aussi les habitants.

Retrouvez les synthèses des temps d’échanges sur la page dédiée aux études du CRTL.

10 défis identifiés pour la Région Occitanie

  1. Accompagner la relance de l’économie du tourisme sans aggraver l’impact environnemental et social,
  2. Réduire les impacts du transport et de la mobilité liés au tourisme,
  3. Accompagner, former et outiller les acteurs dans leur transition,
  4. Décloisonner le secteur du tourisme, le rendre plus agile et diversifié, voire reconvertir une partie de l’offre,
  5. Faire évoluer la manière de consommer le tourisme (saisonnalité, typologie d’offres,…),
  6. Développer des marchés de proximité et des activités de loisirs pour tous,
  7. Mieux distribuer les flux de visiteurs, et rééquilibrer les flux dans l’espace et le temps,
  8. Faire évoluer la gouvernance du tourisme avec l’ensemble des acteurs des territoires,
  9. Rendre les habitants acteurs du tourisme et de leur territoire,
  10. Transformer une offre en manque de capacité financière.