Vous êtes ici

Enquête sur les pratiquants de sports de pleine nature

12 juil
Entre le 9 mars et le 20 avril, le CRTL Occitanie et ses partenaires ont conduit une vaste enquête auprès de 12 000 pratiquants de sports de pleine nature (dont 61% d’habitants d’Occitanie), afin de mieux connaître leurs motivations, leurs habitudes, leurs sources d’information… Les résultats ont été restitués au cours d’un webinaire, le 1er juillet 2021.

Profil, motivations, attractivité…

Une enquête à large spectre

S’inscrivant dans la lignée du nouveau positionnement du CRTL Occitanie en faveur des loisirs, cette enquête avait pour objectifs de mieux connaître le profil des pratiquants de sports de pleine nature, leurs habitudes d’information et de réservation, leurs attentes et leurs motivations. Ceci, afin d’identifier des critères pertinents de segmentation et de nourrir les réflexions stratégiques sur les leviers à activer pour séduire et satisfaire ces clientèles

Les participants ont par ailleurs été interrogés sur leur perception de l’Occitanie en tant que destination « sports-nature » : qualité du cadre naturel de pratique, diversité de l’offre d’APN, notoriété des événements, engagement dans le tourisme durable…

43 sports + focus sur les APN les plus pratiquées

Plus de 40 activités ont été intégrées dans le champ de l’enquête : la randonnée, le cyclotourisme, le paddle, le canoë-kayak…

Parmi toutes les activités, nous avons fait un focus sur les APN les plus pratiquées par les Français (randonnées, cyclotourisme, VTT) et les APN qui font l’objet d’un club d’entreprises (Trail, Regroupement « sports du littoral »).

LES INFOS À RETENIR

Mais alors, qui sont les pratiquants ?

Conduite en transversalité par les pôles 3D/Observatoire, Marketing et Communication du CRTL Occitanie, avec une forte mobilisation et implication des partenaires (ADT/CDT, offices de tourisme, fédérations sportives, prestataires APN, PQR…), cette enquête a notamment permis de tirer les enseignements suivants : 

  1. La multipratique est la règle : seul 1 pratiquant sur 10 est « exclusif ». La tendance à la multipratique est particulièrement forte chez les jeunes (en moyenne, les 15-24 ans ont pratiqué 7.5 APN différentes au cours des 2 dernières années).
     
  2. Pour la plupart des APN, les pratiquants « experts » (et dans une moindre mesure, les débutants) sont minoritaires. Le cœur de cible est constitué de pratiquants de niveaux intermédiaire et confirmé. 
     
  3. Le niveau de pratique est un critère déterminant des comportements : selon son niveau, un pratiquant va (ou non) partir en vacances avec pour motif principal de pratiquer son activité, va privilégier les applications smartphone ou les cartes IGN, la campagne ou la montagne… 
     
  4. Les activités de pleine nature sont des loisirs avant d’être des sports. Les pratiquants sont surtout en recherche de reconnexion à la nature, de ressourcement et de partage. Les motivations liées au dépassement de soi, au progrès, sont secondaires.
     
  5. Le cadre naturel de pratique, le climat/météo et le coût (ex-aequo avec la diversité des activités complémentaires) forment le trio de tête des critères de choix de sa destination avec pratique APN. Plébiscitée pour son cadre naturel, reconnue pour sa météo clémente et la richesse de son offre touristique, l’Occitanie dispose donc d’atouts indéniables pour séduire les clientèles APN !
     
  6. Le prix psychologique (= prix que les pratiquants sont prêts à payer pour découvrir une nouvelle APN) est peu corrélé à la CSP : c’est essentiellement la nature de l’activité, et le besoin plus ou moins important en sécurité et encadrement, qui déterminent le prix que les pratiquants sont prêts à payer pour l’essayer. 
     
  7. Les sites internet des destinations sont des sources d’information majeures pour les pratiquants, même pour les jeunes.
     
  8. Le recours aux plateformes de réservation en ligne des APN et Itinérances progresse chez les jeunes, mais reste très minoritaire : la réservation en direct est la norme.
     
  9. L’attractivité de l’Occitanie pour la pratique des APN est reconnue : le cadre naturel et la diversité de l’offre sont plébiscités (8.6/10), le taux de recommandation de la destination avoisine les 100% ! Des marges de progression existent pour l’engagement dans le tourisme durable et la notoriété des événements outdoor (notés 7.6/10).